Institut des
NanoSciences de Paris
insp
Accueil > Equipes de recherche > Physico-chimie et dynamiq > Equipements > Bâti ultra-haut vide (...)
insp
2.jpg

Physico-chimie des surfaces fonctionnelles, équipements

Bâti ultra-haut vide pour l’étude de la structure et de la réactivité de surfaces et nano-objets supportés.

JPEG

©INSP / Geoffroy Prévot

Vue d’ensemble du dispositif expérimental

 

Le dispositif se compose de deux enceintes sous ultra-haut vide en connexion.

La première chambre est utilisée pour préparer les surfaces de métaux et les étudier par diffraction d’électrons lents à profil de tache (SPA-LEED Omicron) et spectroscopie Auger (CMA Riber). Cette enceinte est également équipée d’un manipulateur chauffant/refroidissant (130K-900K), d’un spectromètre de masse, d’un canon à ions, d’un triple évaporateur (Omicron) et d’un système d’entrée de gaz.

La seconde enceinte est équipée d’un STM-AFM (Park Scientific Instruments) fonctionnant à température ambiante. A partir de fin 2006, une troisième enceinte reliée aux précédentes sera équipée de jets pulsés de gaz et de spectroscopie de masse haute résolution pour des études de catalyse.