Institut des
NanoSciences de Paris
insp
Accueil > Equipes de recherche > Agrégats et surfaces (...) > Equipements > L’analyseur électrostatique
insp
4.jpg

Agrégats et Surfaces sous excitations intenses

L’analyseur électrostatique d’ions

Contact : asur insp.jussieu.fr

Afin de déterminer la distribution en état de charge du faisceau d’ions lents suite à l’interaction avec la matière (atome, agrégats …), nous avons récemment construit un analyseur électrostatique à 127°. Ce spectromètre d’ions est composé de 2 plaques portées à la tension ainsi que de deux channeltron ; l’un dans l’axe du faisceau d’ions incident (contrôlant en particulier l’intensité de ce faisceau) et l’autre en sortie de l’analyseur.

© INSP. Asur

Un balayage des tensions appliquées sur les plaques de l’analyseur permet alors de discriminer et d’identifier les différents états de charge connaissant la charge et la vitesse initiales des ions incidents avant l’interaction.