Institut des
NanoSciences de Paris
insp
Accueil > Evénements > Séminaires > Morphologies de fractures
insp
5.jpg

Séminaire « Matière molle : oragnisation et dynamique »

Morphologies de fractures : application à la matière picturale - Ludovic Pauchard - Jeudi 9 mars 2017 à 11 h

INSP - 4 place Jussieu - 75252 PARIS Cedex 05 - Barre 22-32 - 4e étage, salle 407

Ludovic Pauchard - Laboratoire FAST, Université Paris-Sud Orsay

Résumé

Les fractures dans les films minces apparaissent à différentes échelles et présentent des morphologies très variées : germes isolés, réseau de fractures connectées entre elles, décollement du substrat. La plupart du temps indésirables dans les revêtements, les fractures peuvent être d’un grand intérêt pour la connaissance et l’expertise des tableaux de Maîtres. Elles sont en effet caractéristiques de la matière picturale et de la manière du peintre. Guidé par cette problématique, un système modèle est étudié : une dispersion colloïdale, au cours de sa consolidation par séchage, conduit à la formation d’une phase gélifiée, siège de fortes contraintes mécaniques. Les propriétés mécaniques de la couche solide sont contrôlées par les conditions physicochimiques de la dispersion ainsi que par la cinétique de solidification. Ce système modèle permet de rendre compte des différentes morphologies de craquelures observées dans les peintures d’art. En particulier, les générations successives de craquelures formées seront présentées en fonction de l’épaisseur de la couche solidifiée et de son caractère plus ou moins fragile.