Institut des
NanoSciences de Paris
insp
insp
1.jpg

Optique et art

  • Jean-Marc FRIGERIO (Professeur UPMC)
  • Victor DE SEAUVE (Doctorant Paris 4, dir. thèse Bertrand Lavédrine, CRCC)

L’étude en cours porte sur les images photochromatiques d’Edmond Becquerel, dans le cadre d’un programme Convergence de Sorbonne - Universités en collaboration avec Christine Andraud au CRCC (Muséum National d’Histoire Naturelle). Le procédé de préparation de ces images, mis au point par Edmond Becquerel, permet la saisie d’images en couleur directe sur une plaque d’argent. La plaque est préparée par attaque chimique créant une couche de chlorure d’argent ; l’exposition à la lumière crée dans cette couche des nanoparticules d’argent donc les propriétés optiques dépendront de la longueur d’onde à laquelle ils ont été exposés, permettant de produire des images d’aspect coloré.

L’objet du programme est de reproduire le procédé de Becquerel et de caractériser les nanoparticules obtenues afin d’expliquer leurs propriétés optiques (de nature plasmonique). Ce projet présente un aspect d’histoire de l’art car nous disposons de tous les documents et cahiers de manips d’Edmond Becquerel et des échantillons d’époque.

Figure 1 : images photochromatiques, Edmond Becquerel (MNHN, Paris).

Site du workshop associé au programme

Le groupe participe aussi à des études sur les propriétés optiques de mélanges pigmentaires associés à la restauration des oeuvres du patrimoine (collaboration Institut National du Patrimoine). Il s’agit de caractériser ces mélanges par spectroscopie optique (réflexion diffuse et spéculaire) et d’expliquer leur aspect visuel par des modèles de diffusion de la lumière dans des couches inhomogènes.