Institut des
NanoSciences de Paris
insp
insp
3.jpg

Soutenance de thèse de Léo Bossard-Giannesi - Vendredi 19 octobre 2018 à 14 h

Léo Bossard-Giannesi, doctorant dans l’équipe Physico-chimie et dynamique des surfaces, soutient sa thèse le vendredi 19 octobre 2018 à 14 h.

INSP - Sorbonne Université - 4 place Jussieu - 75005 Paris - Barre 22-23, 3e étage, salle 317

Mesures et modélisation du travail de sortie de nanoparticules d’or fonctionnalisées et supportées

Résumé

Le travail de sortie d’un métal est une propriété fondamentale en physico-chimie des matériaux. C’est l’énergie nécessaire pour extraire un électron depuis le niveau de Fermi vers le niveau du vide. Il est connu que cette grandeur dépend de la nature du métal, mais aussi que d’autres paramètres ont une influence notable. Ainsi ce travail de thèse montre comment le travail de sortie peut être modulé par une couche de molécules auto‑assemblées sur la surface métallique, et comment il évolue quand le matériau est sous forme de nanoparticules. La présente étude se concentre sur des nanoparticules d’or (AuNPs) de diamètres compris entre 10 et 60 nm, et étudie les effets de fonctionnalisation par quatre molécules : l’hexanedithiol (HDT), l’aminooctanethiol (AOT), l’acide mercaptohexadecanoïque (MDHA) et le dodécanethiol (DDT).

Jury

  • Renaud Bachelot, rapporteur, professeur à l’Université Technologique de Troyes
  • Aude Demessence, rapporteure, chargée de recherché à IRCELYON
  • Nicolas Chevalier, ingénieur CEA, Grenoble
  • David Loffreda, Directeur de recherche à l’ENS-Lyon
  • Souhir Boujday, Professeure à Sorbonne Université
  • Olivier Pluchery, directeur de thèse