Institut des
NanoSciences de Paris
insp
insp
6.jpg

Soutenance de thèse de Pierre-Yves Perrin - Mercredi 13 décembre 2017 à 14 h

Pierre-Yves Perrin, doctorant dans l’équipe Mécanique multi-échelle des solides faibles, soutient sa thèse mercredi 13 décembre 2017 à 14 h.

IMPMC - UPMC - 4 place Jussieu, 75005 Paris, tour 23, 4e étage, couloir 22-23, salle 401

Réarrangements et l’auto-organisation induits par une déformation dans une émulsion concentrée

Résumé

Les émulsions concentrées sont des empilements compacts désordonnés de gouttes d’huile dans de l’eau. A l’instar des suspensions colloïdales ou des mousses, leur comportement rhéologique est celui d’un liquide d’Herschel-Bulkley. A l’échelle microscopique, l’écoulement s’explique par des réarrangements plastiques et localisés des gouttes d’huile. L’objectif de cette thèse est de caractériser et comprendre ces dynamiques microscopiques. En adaptant la technique de Diffusing Wave Spectroscopy (DWS), nous avons mis au point une technique de détection résolue dans le temps et dans l ?espace des réarrangements plastiques de gouttes. Nous avons élaboré des émulsions concentrés désordonnées et non Brownienne par émulsification membranaire. Un dispositif osmotique nous permet de contrôler in situ la pression de confinement de nos échantillons. Nous avons sondé les réarrangements de gouttes déclenchés en appliquant à nos échantillons des déformations uniaxiales d’amplitudes contrôlées. Nous avons observé la présence de réarrangements plastiques même aux plus petites amplitudes de déformations.

Jury

  • Laurence Ramos (L2C, Université de Montpellier) rapportrice
  • Florence Rouyer (Institut Navier, UPEM) rapportrice
  • Eric Clément (PMMH, ESPCI) examinateur
  • Laurence Tailini (SIMM, ESPCI) examinatrice
  • Sylvie Cohen-Addad (INSP, UPMC) directrice de thèse
  • Reinhard Höhler (INSP, UPMC) directeur de thèse